D’où sort Jonathan Tiernan-Locke ?

En ce début de saison 2012, un coureur impressionne plus que n’importe qui d’autre, il s’agit de l’Anglais Jonathan Tiernan-Locke. Âgé de 27 ans, il était pourtant inconnu de tous ou presque avant cette année. Déjà vainqueur du Tour Méditérranéen il y a quelques semaines et du Tour du Haut Var ce week-end, on se demande d’où sort ce coureur britannique.

Se révéler à 27 ans est très rare dans le milieu du sport professionnel. Et quand en plus on a l’histoire de l’Anglais, cela rend cette révélation encore plus inattendue. « JTL » se met au vélo assez tard et rejoint la France à 19 ans. Un club, un second, et c’est le début de sa carrière. Le CC Etupes s’accapare les services de l’Anglais, dans l’espoir d’avoir trouvé un prodige. Mais vous l’avez peut-être déjà compris, Tiernan-Locke est un coureur à part. Cette fois-ci, malheureusement, c’est la maladie qui le touche alors qu’il n’a que 20 ans. Atteint de la mononucléose, le britannique est éloigné des courses cyclistes pendant près de trois ans.

Un manque de sérieux fatal

L’Anglais le dit lui-même, son manque de sérieux depuis le début de sa carrière lui a joué de mauvais tours. « Je n’étais pas sérieux, je ne m’entraînais pas beaucoup. » Mais il y a un an, surement grâce à sa maturité due à son âge, Tiernan-Locke a changé mentalement. « L’an dernier, je me suis dit qu’il fallait que je croie en moi. Que j’avais perdu trois ans de cyclisme et que c’était dommage. J’ai rejoint une première équipe Continental (Rapha Condor, ndlr) et j’ai commencé à avoir des résultats, à gagner des courses. Je me suis dit que je pouvais faire encore mieux. Alors je suis devenu de plus en plus sérieux. » Finit les excès de jeunesse, le coureur a décidé de se mettre au travail. Et ça a payé !

Celui qui est désormais surnommé « La Flèche du Nord » a en fait montré les premiers signes de sa réussite l’an passé. Une sixième place au général sur le Tour de Grance Bretagne et une activité impressionnante, qui a permis à l’équipe anglaise Endura Racing de repérer le coureur. Du coup cet hiver, l’équipe d’Alexandre Blain a recruté le britannique de 27 ans. Et le sérieux paye puisque Tiernan-Locke a remporté les deux courses auxquelles il a participé cette saison : le Tour Med’ ainsi que deux étapes et le Tour du Haut Var avec en prime une étape.

On ne sait pas à quoi s’attendre

Après ces deux victoires prestigieuses pour un coureur qui n’évolue même pas en Continental Pro, on se demande ce que nous réserve la suite de la saison de Jonathan Tiernan-Locke. Il grimpe bien, mais selon lui pas trop longtemps. Il se définit plus comme un puncheur. « Je pense que je suis plutôt un puncheur, je suis assez explosif. Je suis à l’aise sur les classiques vallonnées ou dans la moyenne montagne. » Mais malheureusement, son équipe Endura Racing ne pourra pas obtenir d’invitation pour les classiques ardennaises du mois d’Avril. Tiernan-Locke devra se contenter de courses de seconde zone. On aurait bien aimé le voir face aux gros, mais à n’en pas douter, ce sera pour l’année prochaine ! Toutefois, ne nous emballons pas. Il est possible que le britannique est axé sa préparation sur le début de saison pour faire forte impression quand la plupart des autres coureurs sont encore en préparation.

En attendant, l’Anglais se rendra prochainement sur le Tour de Murcie, une course du même acabit que les précédentes, qu’il vient de remporter. Il y a donc fort à parier qu’on verra encore Jonathan Tiernan-Locke à l’avant, avec pourquoi pas une troisième victoire à la clé… En tous cas, il est sur qu’il faudra retenir ce nom, qu’il serait logique de retrouver en World Tour l’an prochain. Et si son âge peut être un frein à son évolution, n’oublions pas tous ces coureurs qui se révèlent sur le tard. Prenons en exemple son compatriote Bradley Wiggins qui a terminé 4e du Tour pour la première fois à 29 ans. « JTL » a encore de belles années devant lui, nous venons bel et bien de découvrir un phénomène.

Robin Watt

Suivre @ChroniqueDuVelo

Publicités

Un commentaire sur “D’où sort Jonathan Tiernan-Locke ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s