Vanmarcke a rendez-vous avec l’avenir

Après sa victoire au Het Nieuwsblad, Vanmarcke est devenu le leader de l’équipe Garmin sur les classiques, et l’un des outsiders pour la victoire à Audenarde et à Roubaix. Considéré comme un espoir encore trop tendre en début de saison, il a littéralement explosé en ces premiers mois de 2012. 

Ce n’est pas un inconnu

Sa victoire au Het Nieuwsblad n’est pas son premier fait d’arme, Vanmarcke n’est pas inconnu au bataillon. Souvent présent dans les grandes courses en jeune, c’est en août 2009 qu’il signe son premier contrat professionnel chez Topsport Vlaanderen. Dès sa première grande classique, sur Gand-Wevelgem en 2010, il montre au public l’étendue de son talent. Par son panache et sa résistance, il impressionne. Il termine deuxième derrière Bernhard Eisel mais devant Philippe Gilbert, au sprint, après avoir attaqué deux kilomètres plus tôt. Tout au long de la saison, il montre sa polyvalence en étant capable de faire des résultats dans les sprints, sur les pavés et même dans des arrivées en côtes.

Il rivalise avec les meilleurs au Tour de Wallonie et n’est battu que par Adam Blythe sur la course franco-belge. Grâce à ses performances, Garmin le recrute en fin de saison pour aider le nouveau champion du monde Thor Hushovd, mais aussi pour prévoir l’avenir. L’équipe américaine avait déjà décelée le talent du jeune flandrien. Vanmarcke termine quatrième du GP E3 où il éclipse même son leader Heinrich Haussler en étant l’un des meilleurs coureurs derrière l’intouchable Fabian Cancellara. Par la suite, il fut un équipier exemplaire sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix où il n’a pas hésité à rouler pour ses coéquipiers, même si il avait les capacités pour aller chercher de bons résultats. Malgré quelques blessures pendant ses deux premières années professionnels, il a donc répondu bien présent et à 23 ans, l’avenir qu’on lui prédit est radieux.

Une victoire méritée sur le Het Nieuwsblad

Fin février, les classiques flandriennes commencent au Het Nieuwsblad et Vanmarcke a des ambitions. Malgré le départ de Thor Hushovd, c’est Haussler qui est désigné leader, mais le courtraisien veut prouver que ça aurait très bien pu être lui. Seul à pouvoir suivre Boonen sur le Taaienberg, il lâche successivement Breschel, Hushovd, Devenys et Hayman. Seuls Boonen et Flecha peuvent le suivre. Alors que tout le monde s’attend à une victoire de l’ancien maillot vert du Tour de France au sprint, c’est Vanmarcke, plus frais, qui déborde le campinois pour gagner son plus grand succès. Sur A travers la Flandre il y a quelques jours, il a encore montré toute l’étendue de son talent en comblant une minute de retard sur le deuxième groupe. Malgré une anecdotique septième place, il a encore prouvé qu’il avait franchit un pallier.

Un candidat crédible au top 5 sur le Ronde

Malgrè son jeune âge, le talent est là et c’est le plus important. Après son début de saison, beaucoup se demande s’il pourra battre Gilbert, Cancellara ou Boonen sur le Tour Des Flandres. Il n’a pas encore le niveau de ses trois grands champions, c’est indéniable, mais il n’a rien à envier au reste du peloton. Hushovd et Flecha souvent décevants au Tour des Flandres, Vanmarcke a tout ce qu’il faut pour pouvoir briller chez lui. Malgré son manque d’expérience, il a le panache, la résistance, l’endurance et la vitesse pour pouvoir jouer un rôle important dans cette course mythique.

Mais ne nous précipitons pas. Le jeune belge n’a que 23 ans et encore de belles années devant lui. Laissons-lui le temps d’apprendre, d’engranger de l’expérience aux côtés de grands coureurs, et d’ici quelques années on pourra compter sur lui pour les monuments du mois d’avril. Cette année doit être celle d’un apprentissage en profondeur avec des résultats à la clé, c’est très bien parti. Espérons pour Sep Vanmarcke que cela continue. Mais c’est sur, il a rendez-vous avec l’avenir.

Mehdi Khouch

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s