Argos Oil remplace 1t4i

Information décisive en ce mercredi 28 mars : Le sponsor du fameux Projet 1t4i sera la firme résultant de la fusion d’Argos Oil et North Sea Group, qui en octobre dernier est devenue la société pétrolière et énergétique indépendante la plus importante de l’Europe occidentale.

Les éphémères équipements verts et blancs du projet 1t4i seront donc remplacés par les couleurs et logos du géant pétrolier. Ces derniers seront ainsi révélés au public lors de la grande présentation de vendredi et seront arborés en course pour la première fois à l’occasion du Tour des Flandres, le 1er avril prochain. Un changement de nom en pleine saison c’est rare, mais il va falloir s’y faire : bienvenue Argos Oil.

Future grosse cylindrée ?

La nouvelle société issue de la fusion entre North Sea Group (NSG) et Argos Oil (Argos) emploie plus de 850 personnes, et génère un chiffre d’affaires annuel d’environ 10 milliards d’euros. On vous laissera donc imaginer les moyens dont disposera la structure cycliste, appellée à concurrencer les équipes Rabobank et Vacansoleil dans un futur proche.

L’aspect international de la structure ne sera que renforcé par cette nouvelle, qui devrait conserver toutes ses valeurs actuelles telles que le modernisme, et vision nouvelle et ambitieuse dans un monde cycliste en pleine mutation. Le sponsor aurait signé pour un bail de 3 ans, ce qui laisse le temps au staff de développer une équipe déjà bien lancée par l’arrivée de John Degenkolb et la confirmation du talent de Marcel Kittel. Déjà vainqueur à quatre reprises cette saison, le sprinteur allemand fait partie intégrante d’un projet dont il sera l’élément central dès à présent. Impliquer ses coureurs à prendre des décisions au sein d’une organisation stable et sereine, c’est aussi ça, l’esprit du projet.

Ambitionnant l’obtention d’une wild-card pour le Tour de France, l’équipe actuelle dispose de certains atouts comme les deux fusées citées précédemment, mais pourrait manquer de profondeur : aucun grimpeur de talent ne semble émerger d’un effectif totalement orienté vers les terrains plats. Longtemps annoncé comme un potentiel futur bon grimpeur, Alexandre Geniez a déçu sur le Tour d’Espagne. Le salut ne viendra pas non plus de Johannes Frohlinger, fantomatique depuis son départ de la Gerolsteiner. Non, il ne faudra décidemment pas attendre cette formation en montagne, mais après tout, GreenEdge est bien montée en World Tour malgré l’absence de véritable spécialiste des terrains accidentés. Avec ces nouvelles garanties, le recrutement pour 2013 sera certainement très important et garantira un ticket pour l’élite aux néerlandais, qui deviendraient ainsi la 3e structure batave à évoluer au plus haut niveau, chose unique en Europe à l’heure actuelle !

Dans un aspect plus large, on notera que de grosses sociétés n’hésitent pas à s’engager dans le cyclisme malgré la perte de réputation et de crédibilité de celui-ci. Car la visibilité qu’apporte ce sport aux sponsors leur offre une publicité fantastique à moindre coût. Malgré tout, le phénomène est surtout concentré sur les pays « nordiques », moins entachés que leurs homologues du sud, où les affaires Festina (France) et Puerto (Espagne) ont fortement affecté l’image de la petite reine. 15 ans après, il est regrettable que notre pays n’ait pas tourné la page, en témoigne la disparition du Crédit Agricole ou la baisse des fons attribués à une équipe Cofidis en perte de vitesse. Carrefour, Auchan, Danone, BNP : Tous pourraient gagner gros en osant parier sur le cyclisme, comme l’ont fait  Argos Oil et North Sea Group. Mais malheureusement, ils ne bougent pas.

Louis Rivas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s