Greg Van Avermaet, une carte à jouer

Le Ronde ce dimanche, Paris-Roubaix la semaine prochaine, la liste des favoris est dressée depuis longtemps pour ces deux mythes du mois d’Avril. Mais il y a un coureur dont on parle peu et qui est peut-être l’outsider parfait : Greg Van Avermaet. Le Belge de 26 ans a de nombreuses qualités, mais que pourra-t-il espérer lors des deux dimanches qui arrivent ?

Greg Van Avermaet, c’était il y a quelques années l’un des plus grands espoirs du sprint mondial. Son maillot bleu sur la Vuelta 2008 devait être le début d’une razzia de la part du coureur de l’équipe Lotto à l’époque. Mais les années sont passées et les bouquets ne sont pas aussi nombreux que prévus. La raison ? Le Belge a délaissé en partie le sprint pour devenir l’un des coureurs les plus polyvalents du peloton. Au risque de tout perdre ? Peut-être, mais sur les courses qui arrivent, cela pourrait être un énorme avantage. Pas seulement flandrien, pas seulement sprinteur et pas seulement puncheur, Van Avermaet devrait enfin pouvoir jouer sa carte personnelle.

Gilbert sans ambition, Hushovd en méforme

Philippe Gilbert ne compte pas jouer la gagne sur les flandriennes cette saison, il a déclaré lui-même qu’il ne faudrait pas compter sur lui. On l’a déjà remarqué sur les précédentes courses, mais ce sera également le cas sur le Ronde, course qui le fait portant rêver. Le numéro un mondial 2011 compte se focaliser uniquement sur les Ardennaises, qu’il souhaite remporter malgré l’énorme pancarte qui le suivra. Le Tour des Flandres devrait uniquement lui servir de préparation.
Thor Hushovd semble lui bien en dessous de son niveau habituel et incapable à moins d’un énorme retournement de situation, d’être le troisième homme derrière Tom Boonen et Fabian Cancellara.

C’est donc, toujours au sein de cette « dream team » BMC qu’un autre coureur pourrait jouer sa carte personnelle : Greg Van Avermaet. Flandrien, sprinteur et puncheur à la fois, le très complet vainqueur du dernier Paris-Tours a incontestablement un coup à jouer, notamment sur le Tour des Flandres. Capable de tenir jusqu’à l’enchainement Vieux Quaremont – Paterberg, le Belge pourrait ensuite éliminer quelques adversaires dans ces secteurs vallonnés avant de faire la différence au sprint. Souvent dans l’ombre de ses leaders, notamment de Philippe Gilbert lorsqu’il évoluait chez Lotto, c’est peut-être l’occasion à ne pas rater pour Van Avermaet.

Eviter les pièges sera très important

Mais sur les flandriennes, les pièges sont nombreux. Les cassures, les crevaisons mais aussi les chutes sont monnaies courantes. Van Avermaet devra se méfier, lui qui n’a pas de réelle expérience sur le Ronde – si ce n’est une huitième place assez miraculeuse en 2008. Notamment au niveau des chutes, puisque cette saison, le Belge semble maudit. Sur Milan – San Remo, lors du sprint et alors qu’une place dans le top 10 était largement envisageable, Matteo Trentin le fait chuter involontairement à 500 mètres de la ligne. Bis repetita sur Gand – Wevelgem, cette fois le fautif se nomme Rojas. Van Avermaet ne peut une nouvelle fois pas disputer le sprint final.

Deux faits de courses assez rageants et qui sont en grande partie dû à un manque de réussite du coureur belge. Mais « VA » doit aussi améliorer son placement dans les derniers kilomètres pour éviter d’être sujet aux chutes justement. Pour être en mesure de jouer la gagne dimanche, le coureur de 26 ans devra faire attention à tous ces petits détails qui comptent sur une si grande course. Mais en tant qu’outsider, Greg Van Avermaet ne devrait pas être trop surveillé. Alors si son directeur lui laisse sa chance aux dépens de Thor Hushovd, on pourrait bien avoir une belle surprise à Meerbeke.

Robin Watt

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s