Michael Albasini : l’invité surprise !

Annoncé fort ; Michael Albasini a dépassé toutes les attentes en prenant la deuxième place de la très relevée Flèche Wallonne. Juste derrière un Joaquim Rodriguez au dessus du lot, le coureur de GreenEdge aura réalisé une montée spectaculaire et imprévisible.

 Une saison 2012 flamboyante

Pourtant auteur d’une solide saison 2011, avec pour principaux succès le Grand Prix du Canton d’Argovie et surtout la 13e étape de la Vuelta, Albasini, alors « bloqué » par la qualité et la densité son équipe ne pouvait exprimer que par intermittence l’étendue de son talent, devant souvent se sacrifier au profit de leaders plus cotés.

Suite à l’arrêt de la formation HTC fin 2011, le suisse choisit donc l’équipe australienne nouvellement crée pour donner suite à sa carrière. Un choix malin, car mis à part Simon Gerrans, on ne retrouve aucun autre coureur à l‘aise sur les terrains vallonnés et montagneux parmi la pléiade de stars recrutée par le manager Shayne Bannan.  L’ancien équipier de luxe se retrouve alors propulsé comme co-leader pour les classiques ardennaises, un statut qu’il attendait depuis longtemps.

Alors qu’il se rendait en Catalogne dans le but de peaufiner sa préparation, le destin donna un coup de pouce énorme au puncheur : Vainqueur de la première étape en baroudeur, et de la seconde au sprint, Albasini profita du chaos de l’organisation catalane (annulation des résultats de l‘étape reine) pour conserver son maillot jaune jusqu’au terme de l’édition !  Après le Tour d’Autriche et le Tour de Grande-Bretagne, une troisième course par étapes de bonne importance vint ainsi s’ajouter à un palmarès qui n’en fini plus de gonfler.

Se faisant discret sur l’Amstel Gold Race, attendant son heure, Albasini a encore dégainé au bon moment : Parti très tôt dans la montée du Mur de Huy, il reprit Ryder Hesjedal avec force et colmata une première brèche parmi des favoris le suivant à la trace. Ne pouvant pas contrer l’accélération fulgurante de l’espagnol Rodriguez, il parvint toutefois à arracher une 2e place en force et au courage, devant tous les autres favoris, dont Phillipe Gilbert.

Et maintenant ?

On connaissait les prédilections du natif de Brusio pour la Flèche Wallonne, c’est en effet son 4e Top 10 en cinq ans sur la classique. Mais pourra-t-il se servir de cet accessit comme d’un moteur pour enfin obtenir un résultat probant sur Liège-Bastogne-Liège ? Il en a les possibilités. Bon puncheur mais aussi bon grimpeur, l’enchainement de côtes de la doyenne n’est pas d’ordre à faire trembler Albasini, qui représente une option bien plus fiable que Simon Gerrans, qui certes a pris la 6e place de l’épreuve en 2009, mais n’a certainement pas le même niveau de forme qu’à l’époque. Délaisser la Flèche pour se concentrer exclusivement sur Liège sans même participer au Tour du Trentin est un choix extrêmement risqué. Non seulement car il risque de voir sa condition décliner, mais aussi car entre temps, un nouveau concurrent a émergé au sein de son équipe : Michael Albasini.

Pour se projeter un peu plus loin dans le futur, cette 2e place est également de bonne augure pour les prochains championnats du monde de Valkenburg. Sur un tracé sélectif ressemblant fortement à celui de l’Amstel Gold Race (l’arrivée ne sera pas jugée au sommet du Cauberg, une aubaine pour Albasini), l’équipe Helvète  ne pourra vraisemblablement pas miser sur Fabian Cancellara pour la course en ligne. Entouré de solides équipiers tels qu’Oliver Zaugg, Matthias Frank et Steve Morabito, Albasini constituerai alors un solide espoir de médaille pour la Suisse. Un pays qui retrouve décidément des couleurs après des années 2000 marquées par la présence du seul Cancellara comme pourvoyeur de résultats.

Louis Rivas

Publicités

Un commentaire sur “Michael Albasini : l’invité surprise !

  1. Michael Albasini m’a fait très forte impression. Je l’avais vu sur le Tour de Catalogne. Mais je m’imaginais que le Mur de l’Huy allait lui être fatale.
    Belle recrue pour Green EDGE. Après Gerrans, c’est donc le Suisse qui prend la relève.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s