Robbie McEwen, thanks for all

En terminant 16e du sprint de la dernière étape du Tour de Californie dimanche dernier, Robbie McEwen a pour la dernière fois participé à une course professionnelle. Après 17 années chez les pros et 196 victoires dont 3 maillots verts et 24 étapes de GT, l’Australien raccroche. Retour sur la carrière du premier grand champion Australien et de l’un des meilleurs sprinteurs de cette décennie. Lire la suite

Place au Giro #6 – 2011, un nouveau grand cru


Toujours plus offrant de spectacle, le Giro ne cesse ces dernières années de croitre sportivement. De cette manière, il n’était pas aisé de succéder à l’édition 2010, riche en spectacle et rebondissements. Pourtant l’épreuve a su intéresser en 2011, et ce notamment de par un plateau relevé. Certes toute concurrence fut écrasée par un Alberto Contador (finalement déclassé) assurément une jambe au dessus du lot, mais la course au maillot rose nous a offert une très belle lutte derrière l’Espagnol sur un tracé extrêmement difficile. Retour sur une édition contrastée puisqu’elle fut également marquée par le décès en course de Wouter Weylandt. Lire la suite

Où en sont les sprinteurs ?

Alors que la saison des classiques s’achève, il est temps d’établir un premier bilan des performances du gratin mondial du sprint. Les meilleurs ont connu des fortunes diverses, et aucun n’a réellement imposé sa patte entre janvier et avril. Les grands tours se profilent enfin et pourront certainement permettre d’établir enfin une vraie hiérarchie. En attendant, voici un premier point sur les résultats des hommes forts de la discipline. Lire la suite

Place au Giro #2 – Scarponi à la défense de son titre



Comme la Liquigas, la Lampre nourrit de grandes ambitions sur le prochain Tour d’Italie. L’équipe transalpine décide cette année de tout miser sur le général. Preuve de la confiance offerte par l’équipe en ses leaders Cunego et Scarponi, l’équipe laisse Alessandro Petacchi à la maison. Dans une sélection tournée vers la conquête du maillot rose, seul Danilo Hondo aura carte blanche pour viser des étapes. Analyse d’une équipe qui devra endosser le poids de la course sur ces trois semaines.

Lire la suite

Affaire Mantoue, Poison d’Avril

Récurrente du printemps, l’affaire Mantoue suit son cours depuis 2008, sans jamais manquer de ressortir à l’amorce des classiques. Réouverte récemment, elle pourrait une nouvelle fois bouleverser le petit monde tranquille du cyclisme italien.

Lire la suite

La chronique bimensuelle de la pédale #1

Ces deux dernières semaines ont été marqué par le début des classiques, Milan – San Remo mais aussi l’E3 Harelbeke et Gand-Wevelgem. Les coureurs de courses par étapes ont pu se montrer avec le Tirreno-Adriatico, le Tour de Catalogne mais aussi le Critérium International. Voici votre nouvelle rubrique qui n’a rien loupée de la quinzaine. Lire la suite

Simon Gerrans, vainqueur opportuniste

Simon Gerrans succède à son compatriote Matthew Goss au palmarès de Milan San-Remo. L’Australien devance Cancellara et Nibali après avoir contré le sicilien sur le Poggio. Cette 103e édition n’aura pas sourie aux sprinteurs, malgré une course d’attente, marquéd par un Cavendish qui n’aura même pas tenu les 200 kilomètres de courses au sein de peloton.  Lire la suite

2009, un Tirreno d’un genre nouveau [1/2]

Cette 43e édition de Tirreno Adriatico, forte en rebondissements, marqua un tournant dans l’’histoire de l’’épreuve italienne. Jusque-là pauvre en difficultés, la course des deux mers est entrée dans une nouvelle dimension en cette année 2009.  Lire la suite

Viviani est là pour prendre la relève

Elia Viviani a déjà levé les bras à plusieurs reprises cette saison

Ce n’est un secret pour personne, le cyclisme italien arrive à la fin d’un cycle. Ivan Basso, Michele Scarponi, Damiano Cunego, Daniele Bennati, Danilo Di Luca, Stefano Garzelli, Alessandro Petacchi, tout ce beau monde est proche de la fin. Et les successeurs ne sont pas très nombreux. Vincenzo Nibali fait bien parti des coureurs redoutés du peloton, mais les autres italiens sont souvent absents des podiums. Sauf un qui impressionne dans les sprints, Elia Viviani. A 23 ans, le sprinteur de la Liquigas a déjà levé les bras à quatre reprises cette saison. Lire la suite