Amador à l’arrachée, Hesjedal reprend le rose !

L’étape du jour marquait le début de la haute montagne sur ce Giro. Après 140 kilomètres sans difficulté, l’enchainement Col de Joux/montée vers Cervinia promettait une première lutte en haute altitude. La course fut longtemps fermée mais complètement débridée dans les derniers kilomètres où Ryder Hesjedal a su aller reconquérir sa tunique abandonnée à Assisi. Lire la suite

Retour sur une semaine agitée

Elle devait offrir des surprises et établir une première hiérarchie entre favoris. Aucun d’entre eux n’a encore levé les bras sur la ligne d’arrivée, la faute à des outsiders bien présents. Ce début de Giro n’a donc absolument pas déçu, il a même passionné. Retour sur une première semaine de Giro agitée et riche en spectacle. Lire la suite

Celle-là, Tiralongo se l’est offerte lui-même

C’était une première étape sérieuse où les favoris étaient attendus. Ils ont répondu présent. Et si personne n’a véritablement perdu de temps, certains comme Michele Scarponi se sont en partie dévoilés. On sait sur qui l’on doit compter pour la suite de la course rose. Lire la suite

Rubiano et Malori : échappée belle !

Cette sixième étape du Giro promettait d’être mouvementée avec ses Strade Bianche. De nombreuses montées, des routes escarpées, le terrain parfait pour des échappées. Les attaquants ne se sont donc pas fait prier et ont tout raflé aujourd’hui. L’étape pour Rubiano, le maillot rose pour Malori. Lire la suite

La Garmin voit triplement rose

Au terme d’un contre-la-montre par équipes très surprenant où seule la Garmin a tenu son rang, les hommes de Jonathan Vaughters ont réalisé le coup parfait. Vainqueurs de l’étape, maillot rose avec Navardauskas et premier favori du général avec Hesjedal, les coéquipiers de Tyler Farrar sont aux anges ! Lire la suite

Le CLM par équipes continue de faire parler

Cela a souvent fait polémique, que ce soit sur le Tour de France ou le Giro. Et cette année comme souvent, il est au programme du Tour d’Italie dès ce mercredi. Cette épreuve si particulière pourrait déjà faire des dégâts dans le peloton, mettant déjà hors course certains leaders. Lire la suite

Une mondialisation au bilan contrasté

Bien loin le temps où notre sport se résumait à un duel entre coureurs d’Europe de l’ouest sur des courses  d’Europe de l’ouest. Aujourd’hui, naissent aux quatre coins du monde de nouvelles épreuves exotiques aux parcours parfois peu variés, financées par des mécènes aux ressources financières illimitées. Si l’UCI prenait autrefois à cœur de conserver le caractère traditionnel du cyclisme, il ne peut désormais plus résister à l’appât du gain, et se retrouve dans l’obligation de promouvoir et d’apporter un prestige préfabriqué à des compétitions qui peu à peu prennent une place dévorante dans le calendrier. Lire la suite

Garmin-Barracuda, équipe surestimée ?


L’équipe Garmin-Barracuda, ex-Garmin-Cervélo est pour beaucoup une équipe phare du peloton, mais son début de saison 2012 est assez décevant, une seule victoire en World Tour et une 16eme place au classement UCI pour l’équipe montre que l’équipe est en difficulté quand il s’agit d’obtenir des résultats au plus haut niveau.  Lire la suite

Vanmarcke a rendez-vous avec l’avenir

Après sa victoire au Het Nieuwsblad, Vanmarcke est devenu le leader de l’équipe Garmin sur les classiques, et l’un des outsiders pour la victoire à Audenarde et à Roubaix. Considéré comme un espoir encore trop tendre en début de saison, il a littéralement explosé en ces premiers mois de 2012.  Lire la suite

La fusion d’équipes, un mal pour un bien ?


A l’aube de cette nouvelle saison, plusieurs équipes ont décidé de fusionner. Ce phénomène touche de petites équipes mais aussi de grosses cylindrées du peloton comme Radioshack et Leopard ou encore Omega Pharma et Quickstep. La fusion d’équipes, un mal pour un bien ?

Lire la suite