Bilan d’une cuvée insatisfaisante

Après 3 semaines d’une lutte (pas toujours) intense, le Giro a rendu son verdict et désigné un vainqueur pour le moins inattendu en la personne de Ryder Hesjedal. Débriefing d’une course qui ne restera pas dans les mémoires du spectateur lambda, tant par son contenu médiocre et terne que par son final en demi-teinte.  Lire la suite

De Gendt, le magnifique

Après la démonstration de force d’Hesjedal à l’Alpe di Pampeago, les coureurs entamaient aujourd’hui l’étape reine. Et c’est avec brio et après un numéro de grande classe que Thomas De Gendt s’impose et se replace au général. Rodriguez conforte légèrement son maillot rose. Lire la suite

Rodriguez conforte son maillot rose

Après deux étapes décevantes le weekend dernier, les favoris du Tour d’Italie ne pouvait aujourd’hui plus se cacher. Dans une nouvelle étape de montagne, l’enchainement de cols proposé ne pouvait qu’effectuer une sélection. Cette étape n’a pas déçu. Rujano et Kreuziger ont perdu toutes chances de bien figurer au général et une nouvelle hiérarchie s’est formée sur les pentes du Giau. Purito Rodriguez conforte son maillot rose en remportant l’étape, les Italiens Basso et Scarponi se placent de nouveau en embuscade. Lire la suite

Des hauts et des bas, avant les très hauts

Dès ce mardi, le Giro reprend ses droits après une journée de repos bien méritée. Mais avant, faisons le point sur les deux semaines de courses passées. Je vais vous livrer mes sentiments sur ces quinze jours qui ne m’ont passionnés par intermittence. Satisfactions, déceptions, pronostics, tout y est ! Lire la suite

Rodriguez met tout le monde d’accord

Au lendemain de la victoire du Costa Ricain Amador et de la prise de pouvoir de Ryder Hesjedal, le peloton entamait une étape de montagne de 169 kilomètres ; sous la pluie et avec un grand nombre de non-partants. C’est finalement un Italien qui s’impose, devant un Espagnol qui redevient leader. Lire la suite

Amador à l’arrachée, Hesjedal reprend le rose !

L’étape du jour marquait le début de la haute montagne sur ce Giro. Après 140 kilomètres sans difficulté, l’enchainement Col de Joux/montée vers Cervinia promettait une première lutte en haute altitude. La course fut longtemps fermée mais complètement débridée dans les derniers kilomètres où Ryder Hesjedal a su aller reconquérir sa tunique abandonnée à Assisi. Lire la suite

Une nouvelle course peut commencer

Cette 13e étape marquait sans doute le retrait des sprinters et de leurs co équipiers non rouleurs. Désormais, les leaders qui ont du rester concentré jusqu’ici vont en découdre à la pédale et ne pourront se permettre aucune défaillance.  Nous sommes à neuf jours de Milan et s’offrent aux coureurs cinq étapes de haute montagne pour une vingtaine de cols. Les favoris entrent alors dans le vif du sujet. Lire la suite

Roberto Ferrari, la revanche

L’italien, qui avait fait chuter Mark Cavendish il y a une semaine, l’emporte aujourd’hui au sprint sur cette 11ème étape au terme d’un final confus, bouleversé par les chutes. Une véritable revanche pour le sprinteur d’Androni. Le classement des favoris subit aussi quelque changements, même si Rodriguez reste leader. Lire la suite

Joaquim Rodriguez, évidemment

L’arrivée semblait taillée pour lui, Joaquim Rodriguez n’a pas tremblé. Dans le final escarpé d’Assisi, le Catalan a parfaitement géré son effort pour sortir tout le monde de sa roue lors du sprint final. Un très joli coup du puncheur qui prend alors le maillot rose. Lire la suite

Domenico Pozzovivo au panache

Au lendemain de la première arrivée au sommet,  on attendait une lutte entre favoris. Sur les pentes du Colle Mollela (6km à 8.5%), nul doute qu’un pur grimpeur ferait la différence. Si les favoris n’ont pas déclenché les hostilités, Domenico Pozzovivo est allé chercher une victoire de prestige au panache, en attaquant à 7 kilomètres du sommet. Lire la suite