La chronique bimensuelle de la pédale #4

Vous n’aviez ni la télévision ni internet ces 15 derniers jours ? Pas de problèmes, voici la chronique bimensuelle de la pédale qui revient pour vous résumer cette quinzaine. Les rubriques habituelles sont présentes, avec notamment une image très impressionnante. Lire la suite

Rubiano et Malori : échappée belle !

Cette sixième étape du Giro promettait d’être mouvementée avec ses Strade Bianche. De nombreuses montées, des routes escarpées, le terrain parfait pour des échappées. Les attaquants ne se sont donc pas fait prier et ont tout raflé aujourd’hui. L’étape pour Rubiano, le maillot rose pour Malori. Lire la suite

Matthew Goss après chute de Cavendish

 

Il y a un an, sur cette même 3e étape, décédait Wouter Weylandt. L’hommage réservé au défunt sprinteur fut émouvant avec une minute de silence pleine de compassion pour le destin tragique d’un coureur disparu trop tôt. Son ami Tyler Farrar a tout fait pour gagner en sa mémoire, mais il ne fut pas assez rapide pour contrecarrer les plans de l’Australien de la GreenEdge, Matthew Goss. Lire la suite

Place au Giro #14 – Le parcours en détails

L’an passé, le parcours du Giro a fait couler beaucoup d’encre. Jugé inhumain et dangereux, Angelo Zomegnan en a perdu sa place. « Plus humain », c’est le terme le plus fréquemment employé par les médias, pour décrire un Giro qui « redescendrait sur terre ». Place à l’étude en détails du parcours, qui nous révèle pourtant une édition piégeuse et difficile, non sans rappeler celle de 2010. Lire la suite

Place au Giro #12 – Les chances françaises

Ils seront 13 français à prendre le départ du Giro ce samedi à Herning. Avec seulement deux équipes françaises présentes et quelques coureurs éparpillés dans d’autres formations étrangères, tout pourrait porter à croire que les tricolores ne seront que très peu en vue tout au long de l’épreuve. Pourtant, la Chronique du Vélo étudie aujourd’hui les chances françaises lors du premier grand tour de l’année 2012, bien plus nombreuses que prévues. Lire la suite

Place au Giro #6 – 2011, un nouveau grand cru


Toujours plus offrant de spectacle, le Giro ne cesse ces dernières années de croitre sportivement. De cette manière, il n’était pas aisé de succéder à l’édition 2010, riche en spectacle et rebondissements. Pourtant l’épreuve a su intéresser en 2011, et ce notamment de par un plateau relevé. Certes toute concurrence fut écrasée par un Alberto Contador (finalement déclassé) assurément une jambe au dessus du lot, mais la course au maillot rose nous a offert une très belle lutte derrière l’Espagnol sur un tracé extrêmement difficile. Retour sur une édition contrastée puisqu’elle fut également marquée par le décès en course de Wouter Weylandt. Lire la suite

Où en sont les sprinteurs ?

Alors que la saison des classiques s’achève, il est temps d’établir un premier bilan des performances du gratin mondial du sprint. Les meilleurs ont connu des fortunes diverses, et aucun n’a réellement imposé sa patte entre janvier et avril. Les grands tours se profilent enfin et pourront certainement permettre d’établir enfin une vraie hiérarchie. En attendant, voici un premier point sur les résultats des hommes forts de la discipline. Lire la suite

Garmin-Barracuda, équipe surestimée ?


L’équipe Garmin-Barracuda, ex-Garmin-Cervélo est pour beaucoup une équipe phare du peloton, mais son début de saison 2012 est assez décevant, une seule victoire en World Tour et une 16eme place au classement UCI pour l’équipe montre que l’équipe est en difficulté quand il s’agit d’obtenir des résultats au plus haut niveau.  Lire la suite

Simon Gerrans, vainqueur opportuniste

Simon Gerrans succède à son compatriote Matthew Goss au palmarès de Milan San-Remo. L’Australien devance Cancellara et Nibali après avoir contré le sicilien sur le Poggio. Cette 103e édition n’aura pas sourie aux sprinteurs, malgré une course d’attente, marquéd par un Cavendish qui n’aura même pas tenu les 200 kilomètres de courses au sein de peloton.  Lire la suite

2009, un Tirreno d’un genre nouveau [2/2]

Au lendemain de la terrible étape de Montelupone, c’est un contre-la-montre au parcours sinueux qui se dresse devant les coureurs de Tirreno-Adriatico. Après la victoire convaincante de Joaquin Rodriguez la veille, c’est un autre vétéran qui s’imposa de fort belle manière. Lire la suite